Capital Durable

Le blog de l'immobilier responsable

Le polystyrène : un matériau polluant

Présent dans notre quotidien sous diverses formes, le polystyrène, souvent appelé « polystyrene expansé » (PSE), est un matériau plastique léger, isolant et économique.
Bout de polystyrène
Inventé en 1839 par Eduard Simon, un apothicaire berlinois, le polystyrène est un polymère synthétique dérivé du styrène, un hydrocarbure liquide extrait principalement du pétrole et du gaz naturel. C’est à partir de 1930 que ce matériau a véritablement commencé à se populariser.

Un matériau polyvalent

Le polystyrène est un polymère synthétique dérivé du pétrole. Sa popularité découle de ses caractéristiques techniques  : léger, isolant, résistant à l’humidité et bon marché à produire .

Il est utilisé dans :

  • Isolation thermique : Utilisé dans le secteur de la construction.
  • Protection des produits : Ses qualités d’amortissement protègent les produits fragiles pendant le transport.
  • Légèreté et coût : Son faible poids et son faible coût de production en font un choix économique pour de nombreuses applications industrielles.

Utilisations diverses

Le polystyrène trouve son application dans différents domaines :

  • Emballage : Boîtes de conserve, protections d’appareils électroménagers, calages de colis, 
  • Bâtiment : Isolation thermique et phonique des murs, toitures et planchers, coffrages perdus,
  • Ameublement : Assises de chaises, meubles de jardin, éléments décoratifs,
  • Industrie automobile : Pièces intérieures, pare-chocs,
  • Loisirs et sports : Planches de surf, casques de protection.
Accumulation de polystyrène

Impacts environnementaux négatifs

Cependant, l’utilisation du polystyrène n’est pas sans conséquences. Les principaux défis environnementaux associés à ce matériau incluent :

  • Déchets non biodégradables : Le polystyrène met des centaines d’années à se décomposer, contribuant ainsi à la pollution des océans et des décharges.
  • Recyclage limité : Le taux de recyclage du polystyrène expansé est faible en raison de la complexité et du coût du processus. Il est trop léger pour être collecté par les camions de ramassage des déchets.
  • Microplastiques : Avec le temps, le polystyrène se fragmente en microplastiques, qui sont ingérés par la faune marine, perturbant les écosystèmes.
  • Seul le polystyrène rigide (non expansé) peut être recyclé.

Trouver des matériaux respectueux de notre environnement.

 

Il est crucial de considérer le polystyrène avec son impact environnemental et de le remplacer au maximum par des alternatives durables et économiques : ouate de cellulose, laine ou fibre de bois, chanvre ou encore liège, et pour l’alimentation : fibres de cannes, de bambou sucre, amidon …

Définition

Biodégradable : désigne une substance ou un matériau capable d’être décomposé par des micro-organismes, tels que des bactéries ou des champignons, en éléments naturels, comme l’eau, le dioxyde de carbone et la biomasse.

Expansé : se dit de certaines matières plastiques possédant une structure cellulaire. (Le polystyrène expansé, est obtenu par action du pentane sur des granulés de polystyrène,

Pentane : en chimie, hydrocarbure saturé C5H12.

Retour en haut