Capital Durable

Le blog de l'immobilier responsable

70 pays s’unissent pour une construction durable

Le 8 mars 2024, une initiative historique a été lancée à Paris. 70 pays se sont engagés à revoir et adapter leurs façons de construire afin de freiner le réchauffement climatique.
Le bâtiment est responsable d’environ 21% des émissions de gaz à effet de serre mondiales. L’urgence est de mise. Le secteur du bâtiment est l’un des plus polluants au monde, contribuant de manière significative au changement climatique.

L'engagement pris par ces 70 pays représente une étape majeure vers la décarbonation du secteur

La construction et l’exploitation des bâtiments génèrent d’importantes émissions de CO2, dues notamment à l’utilisation de matériaux non durables, à l’inefficacité énergétique et à la consommation de combustibles fossiles.

Plusieurs axes d’action ont été définis :

  • Promouvoir la rénovation énergétique des bâtiments existants : Cela passe par l’amélioration fondamentale de l’isolation, l’installation de systèmes de chauffage et de climatisation plus efficients et l’utilisation de sources d’énergie renouvelables.
  • Encourager la construction de bâtiments neufs à haute performance énergétique : L’utilisation de matériaux biosourcés, l’optimisation de l’orientation des bâtiments et l’intégration de systèmes intelligents de gestion de l’énergie sont des solutions prometteuses.
  • Développer des politiques publiques incitatives : Des subventions, des réglementations plus strictes et des labels de performance énergétique peuvent jouer un rôle crucial dans la transition vers un bâtiment plus durable.

"100 milliards de tonnes de déchets de la construction sont générées par les démolitions et rénovations chaque année. "

D’ici 2026, le doublement des surfaces bâties devrait ajouter plus de 230 milliards de mètres carrés bâtis. En Afrique, elles pourraient même tripler dans les pays à urbanisation rapide.

Cet engagement collectif est un signal fort. Il montre que la communauté internationale est consciente des enjeux et déterminée à réduire l’impact du secteur du bâtiment sur le climat.

Définition

Les Gaz à effet de serre : Ce sont des composants gazeux de l’atmosphère qui absorbent et réémettent une partie du rayonnement infrarouge provenant de la surface terrestre, contribuant ainsi à l’effet de serre naturel et au réchauffement de la planète.

Retour en haut